Chirurgie des lipodystrophies

"Les anomalies de la répartition des graisses liées aux traitements antirétroviraux chez les sujets infectés par le VIH altèrent considérablement la qualité de vie des patients et sont une sourcede mauvaise observance thérapeutique. Or, il est désormais possible, surtout au niveau du visage, de corriger avec plus d'efficacité de telles atteintes." Dr Olivier Claude - La Revue du practicien

Article paru dans La Revue du Practicien du 20 novembre 2010

Article original

Chirurgie des lipodystrophies