La liposuccion : l'opération de chirurgie esthétique du corps

La liposuccion ou lipoaspiration permet de supprimer radicalement et définitivement les surcharges de graisse localisées. Ces surcharges graisseuses localisées ne disparaissent pas, en règle générale, malgré un régime alimentaire ou l'exercice physique.
Le principe de cette intervention est d'introduire, à partir de très petites incisions, des canules qui permettent de réaliser une aspiration harmonieuse et non traumatisante des cellules graisseuses en surnombre. Dans la mesure où ces cellules graisseuses n'ont pas la faculté de se re-multiplier, il n'y aura pas de récidive après une lipoaspiration.
En pratique, la liposuccion peut s'appliquer à un grand nombre de région du corps : "la culotte de cheval ", mais aussi les hanches, l'abdomen, les cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles, les bras mais aussi le visage et le cou.
Cependant, il faut garder à l'esprit que la lipoaspiration doit toujours être considérée comme une véritable intervention chirurgicale qui doit être réalisée par un chirurgien plasticien compétent et qualifié et exerçant dans un contexte réellement chirurgical.

L'anesthésie et l'hospitalisation

La chirurgie peut être réalisée, selon les cas soit sous anesthésie locale, soit sous anesthésie générale. La durée de l'hospitalisation est fonction de la quantité de graisse extraite. Elle peut être courte, de l'ordre de quelques heures pour des petites lipoaspirations. Elle sera de 1 ou 2 jours en cas de lipoaspiration plus importante.

L'intervention

Les incisions d'une liposuccion sont courtes (de l'ordre de 3 ou 4 millimètres) et discrètes, car le plus souvent cachées dans un pli naturel. La graisse est aspirée à l'aide de canules réalisant un réseau régulier de tunnels qui respectent les vaisseaux et les nerfs. La quantité de graisse extraite devra bien sûre être adaptée à la qualité de la peau sus-jacente qui constitue l'un des facteurs déterminant pour la qualité du résultat.
La durée de l'intervention est fonction de la quantité de graisse à extraire et du nombre de localisations à traiter. Elle peut varier de 20 minutes à 3 heures.

Les suites opératoires

Après une lipoaspiration des ecchymoses et un œdème apparaissent au niveau des régions traitées. Les douleurs sont variables, mais elles sont en règle générale peu importantes.
Une fatigue peut être ressentie les premiers jours, surtout en cas d'extraction graisseuse importante. Une activité normale pourra être reprise 4 à 7 jours après l'intervention, là aussi en fonction de l'importance de la liposuccion et du type d'activité professionnelle.
Le port d'un vêtement de contention élastique est conseillé pendant 3 semaines.
C'est seulement au bout de 3 semaines, et après la résorption de cet œdème, que le résultat commencera à apparaître.

Le résultat

Apprécié de façon définitive dans un délai de 6 mois après l'intervention, il est le plus souvent très satisfaisant, chaque fois que l'indication et la technique ont été correctes : la lipoaspiration aura permis de faire disparaître définitivement les surcharges de graisse localisées, tout en entraînant une rétraction appréciable de la peau.

Les complications envisageables 

Les suites opératoires sont en général simples au décours d'une liposuccion. En choisissant un Chirurgien Qualifié Spécialiste en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et  Esthétique par le Conseil National de l'Ordre des Médecins et Diplômé du D.E.S.C. de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique vous limitez au maximum les risques de complications.

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à consulter la page FAQ de la lipoaspiration.