Le lipofilling mammaire est devenue l’intervention de référence pour l’augmentation du volume de la poitrine et pour son embellissement.
Une hypotrophie mammaire correspond à un volume insuffisant par rapport à la morphologie de la patiente. Elle existe soit d’emblée (depuis la puberté) soit apparaît secondairement après un amaigrissement ou une grossesse.

La pose d’implants (prothèses) en gel de silicone reste le traitement le plus classique pour traiter une hypotrophie mammaire.
Cependant la technique de transfert de graisse appelée également lipofilling s’est aujourd’hui considérablement développée après avoir été réservée initialement à la chirurgie réparatrice. La chirurgie reconstructrice a permis de valider cette technique et de proposer aujourd’hui à nos patientes une intervention sûre et efficace.

Notamment, les techniques modernes de lipofilling n’entrainent pas de difficulté diagnostique particulière pour un radiologue expérimenté en imagerie du sein.
Les données scientifiques actuelles ne retrouvent aucune augmentation du risque de développer une tumeur du sein après un lipofilling. Cependant il est indispensable de réaliser un bilan pré-opératoire (mammographie et échographie) puis en fonction des recommandations du radiologue spécialisé.

Le lipofilling mammaire est une technique de plus en plus séduisante car elle utilise un matériel naturel et autologue (la graisse de la patiente). Cependant dans certains cas les implants mammaires resteront une option à considérer en consultation. Il est aussi possible d’associer les deux techniques (augmentation composite).

Les patientes souhaitant une augmentation mammaire importante peuvent trouver l’augmentation de volume du lipofilling insuffisante. Il faudra alors préférer une augmentation par prothèse ou comprendre qu’un deuxième lipofilling pourrait être nécessaire secondairement. Cette deuxième session (réalisée au moins 6 mois après la première intervention) entraine le plus souvent le même protocole et des coûts équivalents à ceux de la première étape.

Une session de lipofilling augmente en général le volume d’un bonnet. Ainsi la candidate idéale est celle qui souhaite une augmentation modérée avec un aspect très naturel et sans corps étranger prothétique. Il faudra bien entendu que la patiente dispose d’un site donneur de graisse suffisant. Il s’agit d’ailleurs de l’autre intérêt du lipofilling. Cette intervention permet d’harmoniser la silhouette en traitant les excès graisseux localisés par lipoaspiration (culotte de cheval, hanches, abdomen, cuisses, bras …).

S’il existe une malformation génétique ou secondaire à un traumatisme, une aide partielle de l’Assurance maladie pourra être sollicitée. Il s’agit notamment du syndrome de Poland, des seins tubéreux et de l’aplasie mammaire

Bilan avant le Lipofilling Mammaire

Un bilan sanguin et radiologique pré-opératoire est réalisé comme pour toutes chirurgies mammaire.
Une consultation avec mon anesthésiste sera programmée au plus tard 48 heures avant le lipofilling mammaire.
La prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoire est à éviter absolument 8 jours avant l’intervention.

Le tabac et le Lipofilling Mammaire

Le tabac peut entrainer des complications cicatricielles importantes et favoriser des infections.
De plus le tabac peut provoquer des complications cardio-pulmonaires durant l’anesthésie.
Un arrêt complet du tabac au minimum un mois avant et un moins après l’intervention est indispensable. Le même arrêt pour la cigarette électronique est également demandé.

L’anesthésie et votre hospitalisation

Une anesthésie générale est nécessaire afin de réaliser les prélèvements par liposuccion et le transfert de graisse au niveau de la poitrine. Le lipofilling mammaire ne nécessite qu’une hospitalisation ambulatoire (sortie le jour même) le plus souvent.

Les étapes du Lipofilling Mammaire

Le Dr. Olivier CLAUDE réalisera des marquages précis des zones de graisse à prélever et des sites receveurs sur la région mammaire.

La graisse est prélevée grâce à de fines canules par une technique de lipoaspiration douce. Puis une centrifugation permet de ne garder que les meilleures adipocytes afin d’optimiser la prise de la greffe de graisse. Après cette étape de purification, le transfert est réalisé dans le sein avec de très fines canules par des incisions de 1 à 2 mm.

Le temps opératoire (de 1H00 à 4H00) dépendra de la quantité de graisse à prélever et des localisations des zones donneuses.

Les suites opératoires

Les douleurs post-opératoires sont généralement modérées et prédominent sur les zones donneuses. Les ecchymoses ou bleus disparaissent en général rapidement en 1 à 3 semaines. La résorption des oedemes est en revanche plus progressive et nécessite habituellement plusieurs semaines à quelques mois.
L’exposition solaire et les UV sont à éviter pendant 2 mois afin d’éviter un risque d’hyperpigmentation.

Le résultat se stabilisera progressivement après le troisième mois. Les patientes sont en général très satisfaites par l’amélioration globale de leur silhouette. En effet la poitrine est rajeunie, embellie et plus volumineuse. De plus la lipoaspiration réalisée pour le prélèvement potentialise l’amélioration du « mieux être » par une harmonisation des formes corporelles (abdomen, hanches, cuisses, bras…)

La plus part des études scientifiques évaluent que en moyenne les 2/3 de la graisse transférée resteront dans le site receveur. Et environ 1/3 sera éliminé naturellement par le corps. Les cellules graisseuses qui resteront vivantes dans le sein évolueront comme les autres cellules mammaires. Elles seront ainsi sensibles aux éventuels amaigrissements ou prises de poids.

Les risques

Ils sont très rares, même si le lipofilling est réalisé à partir de tissus vivants qui peuvent présenter des réactions non prévisibles.

En choisissant un Chirurgien Qualifié Spécialiste en Chirurgie Plastique et Esthétique par le Conseil National de l’Ordre des Médecins et Diplômé du D.E.S.C. de Chirurgie Plastique et Esthétique vous limitez au maximum ces risques.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, average: 4,33 out of 5)
Loading...